Les verrues : causes et remèdes

Avez-vous déjà entendu parler des verrues ? L’avez-vous sur votre visage ou votre peau ? Souhaitez-vous connaître ses causes et ses remèdes ?

Nous nous sommes intéressés au sujet et avons effectué pour vous des recherches très intéressantes !

Les verrues sont des infections qui entraînent des imperfections au niveau du corps. Plusieurs facteurs sont à la base de leur apparition. Le plus connu est la contamination. Les verrues diverses aussi en fonction de différents critères.

Pour avoir une connaissance plus approfondie, nous vous proposons de découvrir dans cet article de blog :

  • La nature et la définition ;
  • Les différents types de verrues ;
  • Les différentes causes des verrues ;
  • Comment les gens peuvent-ils attraper des verrues cutanées courantes ;

Sans plus tarder passons au sujet du sujet !

Pommade Cutanée Chez la femme

Qu’est ce que c’est qu’une verrue?

Les verrues sont des excroissances inoffensives qui peuvent apparaître n’importe où sur le corps, y compris sur le visage. Dans la plupart des cas, elles disparaissent sans traitement. Toutefois, ce processus peut prendre plusieurs mois.

Les verrues diffèrent par leur aspect clinique, la localisation du corps affecté et la souche virale responsable. Les verrues peuvent apparaître sur n’importe quelle partie du corps. Elles sont transmises par contact direct ou par auto-inoculation.

Les verrues touchent le plus souvent les enfants, alors qu’elles sont rares chez les personnes âgées. Il en est notamment ainsi parce que le système immunitaire des enfants peut paraître souvent inefficace pour réagir contre cette infection. Aussi, les enfants n’observent pas une attention particulière sur leur corps. Ainsi, ils peuvent rapidement se contaminer et répandre la verrue.

La propagation de la verrue est influencée par des facteurs immunologiques locaux et systémiques.

Produits anti vieillissement

Les différents types de verrues

Nous l’avions déjà dit ! Les verrues varient en fonction de l’emplacement du corps où ils apparaissent.  On peut ainsi distinguer les verrues communes (ou vulgaires), les verrues plantaires, les verrues plates, les verrues filiformes, mosaïques, péri-unguéales et les verrues génitales.

Les verrues communes (verrues vulgaires)

Les verrues communes sont des lésions asymptomatiques de nature bénigne. C’est-à-dire  qu’elles sont a priori inoffensives. De ce fait, elles ne peuvent provoquer une douleur légère que lorsqu’elles sont situées sur une surface chargée (par exemple, la plante du pied).

Les verrues communes ont l’apparence de nodules en relief, avec une surface rugueuse et une consistance solide. Il s’agit de lésions d’un diamètre d’environ 2 à 10 mm, de couleur grisâtre, jaune ou brune. La forme des verrues peut être ronde, avec des marges clairement délimitées, ou irrégulière (par exemple, elles peuvent être pédonculées ou ressembler à des choux fleurs).

Elles apparaissent le plus souvent dans les zones sujettes aux traumatismes, en particulier sur les doigts, les coudes, les genoux et le visage.

Enlever une verrue

Les verrues plates

Les verrues plates en ce qui les concerne sont de petites papules jaune-brun, lisses, plates ou légèrement surélevées. Elles sont le plus souvent situées sur le visage, le dos des mains et des jambes.

En général, les verrues plates sont asymptomatiques, mais elles peuvent être particulièrement difficiles à traiter. Elles se développent autour des éraflures ou des coupures de la peau. Elles sont donc particulièrement fréquentes dans les zones que les gens rasent. On peut citer en exemple les barbes chez les garçons et les jambes chez les filles.

Les verrues plates ont tendance à être de la couleur de la peau. Elles ont un sommet lisse et plat et mesurent de 1 à 7 millimètres. Elles ont également tendance à se développer en grappes.

Les verrues palmaires et plantaires

Ces verrues en revanche, sont aplaties et entourées d’un épithélium corné (elles ressemblent à des callosités). Elles sont situées sur la paume des mains et la plante des pieds et se distinguent par leur tendance à saigner si on enlève la surface. Souvent, ces verrues provoquent des douleurs, ce qui empêche la déambulation.

Les verrues génitales

Ces verrues sont généralement asymptomatiques ; elles se présentent sous la forme de papules distinctes, avec une surface lisse et veloutée et une base plate. Elles sont situées dans les zones périnéales, péri rectales, labiales et péniennes. Ce sont des verrues souvent difficiles à avouer par les personnes qui les portent en raison de leurs lieux de localisation intime.

Remèdes de grand-mère contre les verrues

Les verrues filiformes, mosaïques et péri-unguéales

Les verrues filiformes ont un aspect hérissé ou filiforme. Ces verrues à croissance rapide se développent généralement près de la bouche, des yeux et du nez. Les verrues mosaïques sont des plaques douloureuses formées par la confluence de petites verrues plantaires, très proches les unes des autres. Enfin, des verrues péri-unguéales apparaissent autour du lit des ongles. Ils ont un aspect de chou-fleur, avec une peau épaissie et fissurée.

Les différentes causes des verrues

Les verrues se dissipent généralement sans traitement médical. Bien que le HPV se propage principalement par contact sexuel, les gens peuvent transmettre des verrues par tout contact peau à peau. Cela signifie qu’une personne peut  développer une verrue après avoir touché une verrue ouverte sur le corps d’une autre personne. La contamination est donc très forte !

De même, une verrue peut se propager d’une partie du corps d’une personne à une autre. Cela peut se produire si une personne touche sa verrue puis une autre partie de son corps. Il s’agit là d’une auto-contamination. Une personne peut même développer une verrue après avoir touché une surface qui a été en contact avec une verrue. Le VPH est très résistant et peut survivre pendant de longues périodes sur tous les types de surface. Les verrues sont très contagieuses et peuvent se répandre facilement sur n’importe quelle surface.

Professionnel de santé gerris les verrues

Les causes des verrues du visage

Les verrues du visage sont des lésions de la peau plus ou moins proéminentes et caractérisées par l’hyperkératose, l’acanthose et la papillomatose. En pratique, les cellules de l’épiderme se développent de façon excessive et sur la peau on voit des excroissances plus durcies que la peau environnante. Les verrues faciales, comme toutes les verrues, sont causées par le virus du papillome humain (VPH) qui, comme nous l’avons vu, induit une hyperplasie de l’épiderme, stimulant la réplication et la kératinisation des cellules infectées.

L’infection se produit le plus souvent sur la peau des mains et des pieds par contact direct ou indirect sur la peau blessée. Par exemple dans la piscine, dans les douches communes ou dans les vestiaires des salles de sport, les poignets des portes, le bord des tables. Le virus ne se propage pas à distance du point de contact, mais il peut se propager par contact avec soi-même : les verrues sur les mains peuvent donc se propager au visage par contact. 65% des verrues ont tendance à régresser en deux ans mais souvent les verrues sont récurrentes et se reforment même après avoir été enlevées ou traitées.

Soigner les verrues

Comment les gens peuvent-ils attraper des verrues cutanées courantes ?

Si vous avez un type quelconque de verrues cutanées, cela signifie que vous avez été en contact avec un virus causant des verrues à un moment donné. La période importe peu, le contact peut avoir lieu dans le passé ou dans une période récente.

“Les gens attrapent des verrues par d’autres personnes qui en ont, mais pas par des grenouilles ou des crapauds”, explique Robert Brodell, médecin, dermatologue à Warren, Ohio. “La façon la plus courante est le contact direct de peau à peau, comme serrer la main d’une personne qui a des verrues sur la main. Vous pouvez également contracter le virus à partir d’objets inanimés, comme les serviettes utilisées par une personne ayant une verrue”.

Les virus sont plus susceptibles de provoquer des verrues lorsqu’ils entrent en contact avec une peau endommagée ou coupée. Une petite égratignure ou le fait de se ronger les ongles peuvent provoquer une verrue. De même, les coupures et les entailles dues au rasage peuvent constituer un vecteur d’infection. Cela explique pourquoi les hommes peuvent avoir des verrues dans la région de la barbe, alors que les femmes en ont souvent sur les jambes.

Enlever une verrue

Comment enlever les verrues ?

Les personnes infectées peuvent traiter les verrues chez eux. Toutefois, il est préférable de consulter un médecin avant d’essayer de traiter une verrue faciale. Les médecins peuvent fournir des recommandations de traitement et des conseils pour un traitement sûr et efficace des verrues.

Il faut également garder à l’esprit que de nombreux traitements courants des verrues contiennent des substances agressives telles que l’acide salicylique. Ces substances ne doivent jamais s’approcher des yeux, du nez ou de la bouche, sauf sur les conseils d’un médecin. Autant donc faire attention aux actions que vous poserez pour faire partie ces imperfections de votre peau.

Les remèdes naturels

Mais avant de vous tourner vers les produits artificiels, vous pouvez opter pour les vertus de la nature. Parmi les remèdes naturels contre les verrues du visage, on trouve l’application d’extraits naturels. Pour en avoir une idée plus claire, retenez qu’il s’agit de produits tirés des plantes.

Pour son action antivirale, le remède le plus efficace contre les verrues semble être l’ail. Contre les verrues, il est donc possible de frotter régulièrement la zone à traiter avec une gousse d’ail coupé et de la recouvrir d’une tache. Le jus de l’ail est un composant très efficace pour les soins de la peau. Il est préférable d’effectuer le traitement le soir et de laisser l’ail agir sur la verrue pendant quelques heures ou toute la nuit. Plusieurs personnes font confiance à ce remède.

Surface de la peau avec les verrues

 

 

Autre remèdes naturels efficace

Un autre remède naturel très efficace contre les verrues du visage est l’huile essentielle d’arbre à thé. Dans ce cas, diluez une goutte d’huile essentielle dans une demi-cuillère à café d’huile d’olive et appliquez l’huile sur la zone à traiter. Le traitement doit être répété et poursuivi avec constance afin d’en apprécier l’efficacité. Vous constaterez les résultats après une période d’utilisation. Soyez donc patient en ce qui concerne les effets.

Contre les verrues du visage, sont également efficaces, la résine de propolis à appliquer localement et certains extraits de plantes. Il s’agit notamment :

  • du salicylate, sel de l’acide salicylique (que l’on trouve dans le saule et la spirée) ;
  • la podophylline, une résine extraite de la racine de Podophyllum peltatum et,
  • le latex.

Un remède un peu bizarre qui semble efficace pour enlever les verrues du visage sans risque est l’adhésiothérapie. En pratique, on applique du ruban adhésif sur la verrue. Vous devez changer tous les jours le ruban pour l’éliminer.

Les traitements médicaux

Si une verrue ne s’améliore pas en réponse à un traitement naturelle ou à domicile, une personne peut vouloir consulter un médecin. Celui-ci peut recommander l’une des options de traitement médical suivantes :

La Cryothérapie

Le traitement par cryothérapie consiste à pulvériser de l’azote liquide sur la verrue. L’azote liquide gèle et détruit les cellules cutanées infectées, ce qui fait tomber la verrue.

Toutefois, ce traitement peut laisser des taches sombres ou claires sur la peau. Les personnes ayant une peau très claire ou très foncée peuvent donc éviter d’utiliser cette méthode pour traiter les verrues du visage.

verrue Chez la femme

La Cantharidine

A défaut d’une cryothérapie, vous pouvez recourir à la cantharidine. Le dermatologue peut couvrir la verrue avec un agent vésicant appelé cantharidine. Il vous demandera ensuite de laver la cantharidine en 3 ou 4 heures, ou dès qu’une cloque ou une douleur se manifeste ou se sentir.

Les dermatologues n’utilisent généralement pas la cantharidine sur les verrues situées sur le visage en raison du risque de formation d’ampoules, qui peut être intense chez certaines personnes.

Le Retrait chirurgical

Vous semblez entendre opération ? C’est un peu ce que cela signifie. Un médecin peut utiliser un scalpel pour couper ou gratter une verrue, en particulier une verrue filiforme. Toutefois, ce n’est pas toujours la meilleure méthode à utiliser sur le visage.

Dans d’autres cas, il peut réduire la surface de la verrue pour que l’azote liquide puisse pénétrer plus profondément au cœur de la verrue.

Lésions cutanées

L’Immunothérapie

Un médecin peut recommander une immunothérapie pour stimuler le système immunitaire d’une personne afin de détruire une verrue. Cela peut impliquer une série d’injections d’une substance appelée antigène de candida dans la verrue. Cela peut stimuler le système immunitaire à s’attaquer à la verrue.

Un médecin peut également choisir d’appliquer des produits topiques non autorisés pour irriter la verrue et stimuler le système immunitaire.

Les médecins réservent généralement le traitement d’immunothérapie aux personnes souffrant de verrues qui ne répondent pas aux autres options de traitement. Autant dire que c’est le dernier recours auquel vous pouvez avoir droit.

Quand consulter un médecin ?

Une personne doit consulter un médecin si elle a une verrue qui :

  • Provoque des douleurs ;
  • Entraine les saignements ou fuite de liquide ;
  • Se propage à une autre partie du corps ;
  • Retourne peu après l’expulsion.

Aucun traitement

Les préventions

Si vous êtes une personne qui a fréquemment des verrues cutanées, il est important de se concentrer sur la prévention et de traiter vos verrues cutanées dès leur apparition. La première façon de prévenir les verrues cutanées est d’éviter d’entrer en contact avec le virus :

  • Veillez à vous laver les mains soigneusement et régulièrement ;
  • Si vous vous entraînez dans une salle de sport, veillez à nettoyer l’équipement avant de l’utiliser avec une serviette propre ;
  • Protégez-vous dans le vestiaire du gymnase et dans la douche en portant des tongs ou des sandales en caoutchouc.

La deuxième façon de prévenir les verrues cutanées est de garder votre peau aussi exempte de coupures et d’entailles que possible.

  • D’abord vous devez faire un grand effort pour garder votre peau saine et hydratée afin d’éviter d’avoir des coupures ou des fissures ouvertes, qui constitueraient un portail pour l’entrée du virus dans la peau.
  • Ensuite si vous souffrez de verrues cutanées sur vos doigts et que vous avez tendance à vous ronger les ongles ou à vous tirer les ongles, il est dans votre intérêt de cesser cette habitude.
  • En outre, lorsque vous vous rasez, assurez-vous d’utiliser un rasoir bien aiguisé qui ne déchire pas et ne coupe pas votre peau

présentation sur Cutanée

Lutter efficacement contre les verrues

Nous gardons à l’esprit que les verrues sont avant tout des infections dont les effets sont constatés sur la peau. Elles sont très contagieuses et s’étendent facilement sur différentes parties du corps. Véritables emmerdeuses, il existe heureusement des remèdes pour les éradiquer. Ces derniers sont autant naturels que biologiques. A vous de faire un choix qui vous convient et répond efficacement contre votre imperfection.

Par ailleurs, nous disposons dans notre boutique des articles qui répondent convenablement a vos besoin. faites y un tour afin d’effectuer votre choix.

Virus du papillome humain